Ni wok ni riz cantonnais mais Yaki meshi !

J’ai l’impression d’avoir publié pas mal d’articles et pourtant ce n’est que la 2ème recette salée! Et encore une fois tout le mérite revient à Monsieur qui adore ce livre que je lui ai offert et qui y a pioché une délicieuse recette.

cuisine-japonaise-bases

La recette en question s’appelle Yaki meshi et s’apparente au riz cantonnais. Cependant après la petite touche perso de Monsieur et après dégustation, nous avons eu le plaisir de retrouver aussi la saveur d’un wok.

IMG_20130513_211727

Les ingrédients  :

– 300 gr de riz

– 3 oeufs

– 200 gr de petits pois écossés

– 1 carotte

– 250 gr de champignons émincés

– 200 gr de crevettes

– 2 oignons

– 1 cuillère à café de gingembre frais hâché

– 1 cuillère à soupe de sauce soja

– 1 cuillère à soupe d’huile de sésame grillé

– 1 cuillère à soupe de mirin

– sel, poivre

(Préparation : 20mn, Cuisson : 15mn)

La recette :

Faire cuire votre riz. Vous pouvez utiliser du basmati ou du riz thaï. A la maison on utilise du riz à sushi que l’on fait cuire « à la vrai » parfumé au mirin mais je vous l’expliquerai dans un autre article si vous le souhaitez.

2013-05-13 20.21.01

Battre les oeufs avec une pincée de sel et les faire revenir dans une poêle ou un wok avec un peu d’huile.  Le but n’est pas d’en faire une omelette mais plutôt des oeufs brouillés, encore baveux. C’est pourquoi il faut débarasser les oeufs sur une assiette et ne pas les laisser dans la poêle où ils continueront à cuire.

2013-05-13 20.18.12

Faire revenir les petits pois et les carottes 3 à 4 minutes sur feu moyen avec un peu d’huile, ajouter les oignons, les champignons et le gingembre puis poursuivre 2 minutes.

Incorporer les crevettes puis le riz cuit. Mélanger le tout 2 à 3 minutes sur feu moyen. Assaisonner de sauce soja et d’huile de sésame. Enfin, ajouter les oeufs, saler et poivrer.

2013-05-13 20.57.32-1

Nous étions si affamés après une dure journée de travail que nous n’avons même pas pris la peine de soigner la présentation de ce plat japonais.

En tout cas il se déguste aussi bien chaud que froid. Le lendemain aussi c’est un vrai régal !

Bon appétit! Itadakimasu! ^^

©Pincée de Fantaisie

Advertisements

4 réponses à “Ni wok ni riz cantonnais mais Yaki meshi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s