[Ciné] Prisoners de Denis Villeneuve

« Dans la banlieue de Boston, deux fillettes de 6 ans, Anna et Joy, ont disparu. Le détective Loki privilégie la thèse du kidnapping suite au témoignage de Keller, le père d’Anna. Le suspect numéro 1 est rapidement arrêté mais est relâché quelques jours plus tard faute de preuve, entraînant la fureur de Keller. Aveuglé par sa douleur, le père dévasté se lance alors dans une course contre la montre pour retrouver les enfants disparus. De son côté, Loki essaie de trouver des indices pour arrêter le coupable avant que Keller ne commette l’irréparable… Les jours passent et les chances de retrouver les fillettes s’amenuisent… ».

21038113_20130909125510788.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Prisoners a tout du thriller psychologique, le suspense nous tient en haleine jusqu’au bout du film. Grâce à un bon scénario, les indices sont volontairement disséminés dès le départ et même si on a parfois la prétention de croire qu’on a trouvé le coupable, on se trompe jusqu’à la fin. Le thème abordé nous prend aux tripes et nous questionne, que ferions-nous à la place de ce père de famille?

Mais en toute sincérité, la qualité du film réside dans tout autre chose que cet aspect-là. Je tire mon chapeau au réalisateur qui réussit à nous tenir en haleine pendant 2h30, avec quelques grosses ficelles certes mais 2h30 pour un film qui ne regorge pas d’action, de boum boum de bande-son et d’explosions, c’est fort!

Les deux acteurs principaux Hugh Jackman et Jake Gyllenhaal sont impressionnants de désespoir et le duo/duel fonctionne très bien. Les seconds rôles apportent une dimension plus profonde et plus universelle au sujet.

L’ambiance du film est froide et dure, notamment grâce à la photo. C’est complètement angoissant par bien des aspects et c’est violent, dans le propos aussi bien que dans les faits.

On pense forcément à Mystic River de Clint Eastwood ou encore à Zodiac de David Fincher, contrairement à certains je trouve que Prisoners se situe entre les deux. Ce que je retiens de ce thriller, c’est principalement le combat psychologique que mènent tous ces personnages, aussi bien avec eux-mêmes qu’avec les autres.

Je ne veux pas vous en dire davantage pour ne rien vous gâcher mais sachez que le titre est bien choisi, chaque personnage est prisonnier à un moment donné que ce soit physiquement ou psychologiquement.

21036197_20130904173934268.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

21038127_20130909125618255.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

21036199_20130904173936315.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

21038133_20130909125647035.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

prisoners whysoblu 3

Jake Prisoners Loki Pinky Ring

Crédit Photo : Allociné.

Advertisements

7 réponses à “[Ciné] Prisoners de Denis Villeneuve

  1. Merci pour cet avis. J’avais plutôt très envie d’aller le voir mais j’attendais un peu et là, ben je crois que je vais y aller la semaine prochaine (parce que je suis en VACANCES!!!)
    Bises Nelly

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s