[CARTE BLANCHE à Séverine] Bone Season

Vous le savez, ce blog c’est aussi le vôtre. J’aime vous laisser l’espace nécessaire pour vous exprimer parce que je sais chacun d’entre vous a quelque chose à dire, à montrer ou à partager.

Et c’est le cas aujourd’hui car j’ai récemment eu un gros coup de cœur pour un livre. Par manque de temps je n’ai pas pu le chroniquer ici, en revanche je l’ai prêté à ma meilleure amie qui a su mettre les mots sur ce que je pensais.

Séverine tient un blog littéraire appelé Les Chroniques assidues où vous trouverez non seulement plein d’idées de lecture mais aussi des coups de cœur culturels, des balades, des bons plans. Bref un endroit où l’on sent bien, un peu comme à la maison entre copines.

Avec son accord je me permets donc de publier ici sa critique du livre dont nous attendons toutes deux impatiemment la suite qui sortira le mois prochain.

bone season

Bone Season tome 1 : Saison d’os de Samantha Shannon
« Il y a des livres avec lesquels on plonge instantanément dans l’histoire, on n’arrive plus à les lâcher et, quand on y est contraint, on n’a qu’une hâte, celle d’y retourner. On s’identifie aux personnages, on rêve de vivre dans leur univers, bref, on s’immerge totalement. Bone Season est un de ceux-là.Nous sommes en 2059, à Londres et Paige Mahoney est une clairvoyante. Dans ce monde dystopique, les clairvoyants sont divisés en plusieurs catégories et tous dotés de capacités particulières, plus ou moins puissantes, notamment celles de voir et d’interagir avec les esprits. Paige fait partie d’une rare et puissante catégorie : elle est une Marcherêve, capable de s’introduire dans l’esprit des vivants pour y dénicher des informations, mais aussi de leur faire du mal, voire de les tuer. Les clairvoyants sont chassés par le gouvernement de Scion, qui n’a de cesse de les détruire et de les envoyer en prison dans la Tour. Paige, comme d’autres clairvoyants, est contrainte de se cacher. A 19 ans, elle occupe un poste important au sein de la Pègre, une organisation criminelle dirigés par des clairvoyants qui utilisent les pouvoirs des voyants, devins et autres. Un jour, elle tue sans le vouloir des agents chargés d’arrêter les clairvoyants. Elle s’enfuie, mais est vite rattrapée.

Croyant être emmenée dans la Tour, elle se retrouve pourtant à Oxford, une cité que l’on croyait disparue. Oxford est dirigée par les Réphaïm, sorte de demi-dieux extraterrestres venus d’un autre monde, qui utilisent les clairvoyants comme esclaves, qui se nourrissent de leur aura pour plus de force, mais qui les entrainent également à combattre les Ronfleurs, horribles créatures, pour empêcher leur invasion dans le monde des humains. Parce qu’elle est différente des autres, Paige est choisie par Arcturus Mesarthim, le Gouverneur, consort de sang et promis de la terrible Nashira Sargas qui dirige Oxford. C’est le début pour Paige d’une nouvelle vie au sein d’une dictature et sous les ordres d’un Rephaïte mystérieux, avec lequel elle noue une étrange relation, sans pourtant oublier sa soif de liberté et d’indépendance.J’affectionne particulièrement le genre auquel appartient Bone Season: c’est une dystopie dans ununivers fantastique et surnaturel qui apporte également un soupçon de romance. Si vous aimez ce genre, Bone season est fait pour vous ! L’histoire est bien écrite entre action et moments plus calmes où le contexte (les clairvoyants, les Rephaïms…) est posé.  L’univers est ainsi suffisamment détaillé pour que l’on s’y retrouve entre les différents personnages, lieux, fils conducteurs et époques. On a forcément envie d’en savoir plus ! Les personnages sont attachants, bien développés et certains sont plus complexes et évitent la dichotomie « bons » et « méchants ». Paige est une héroïne classique, mais j’apprécie particulièrement son franc-parler. Quant à Arcturus, il est mystérieux, ténébreux, et j’espère que l’on en saura davantage sur ce personnage.

Car une suite à Bone season est déjà sortie ! Ma seule appréhension est de ne pas retrouver le même plaisir dans la suite de la série qui est prévue pour s’étaler sur sept tomes. L’histoire ne finira-t-elle pas par s’essouffler dans la longueur ? Peu importe, j’attends avec hâte la sortie du tome 2 français prévue pour mai 2015. »

Un grand merci à Séverine des Chroniques assidues, j’espère que son article vous aura donné envie de découvrir ou redécouvrir ce livre ^_^
Advertisements

4 réponses à “[CARTE BLANCHE à Séverine] Bone Season

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s